Activités nature en famille simples et gratuites

18 activités nature à faire en famille, simples et presque gratuites

Si comme moi, vous n’avez pas toujours le temps ou l’envie de préparer des activités nature en famille aussi incroyables que celles qui inondent Instagram et Pinterest, mais que vous êtes conscient que le contact avec la nature est indispensable au bien-être de vos enfants, vous êtes au bon endroit !

Il est prouvé scientifiquement que les activités dans la nature procurent tout un tas de bienfaits à nos enfants (et à nous aussi !) :

  • En favorisant l’activité physique et le développement de la motricité
  • En stimulant les 5 sens
  • En réduisant le stress
  • En développant l’empathie envers le vivant
  • En créant des souvenirs, en suscitant des émotions
  • En renforçant les défenses immunitaires

Et en plus, c’est gratuit ! Que demander de mieux ?

Rassurez-vous, on peut tout à fait passer du temps de qualité en famille dans la nature, sans se prendre la tête. C’est pourquoi j’ai choisi des activités très simples, qui ne nécessitent pas (ou très peu) de préparation et de matériel. Ainsi, elles sont accessibles à tous et la plupart peuvent être proposées spontanément : sur le retour de l’école, dans un parc, pendant une balade en famille ou même lors d’une pause sur une aire d’autoroute !

Gardez cette liste dans votre téléphone ou votre agenda pour trouver de l’inspiration quand vous en aurez besoin.  

1. Regarder les étoiles

A l’oeil nu, on peut déjà bien profiter du spectacle que nous offre le ciel : 2000 à 3000 étoiles sont visibles à un instant et dans un lieu donné !

Choisissez de préférence un endroit éloigné des sources de pollution lumineuse et le plus dégagé possible. En effet, les lampadaires et autres enseignes de magasins empêchent de voir les étoiles de faible luminosité, les planètes et la Voie Lactée. Le top, c’est de se placer au sommet d’une montagne ! Sachez aussi qu’on voit moins bien les étoiles les soirs de pleine Lune.

Pensez à vérifier la météo (avec des nuages, on voit tout de suite moins bien) et à vous habiller chaudement. Entre la fraîcheur de la nuit, l’humidité, et l’immobilité, on a vite froid !

Vous pouvez vous équiper d’une carte du ciel (et d’une lampe frontale), pour une observation plus « scientifique », ou juste profiter du spectacle des étoiles (voire des étoiles filantes, suivant la saison) sans autre but : certaines brillent plus que d’autres, les couleurs peuvent varier, certaines semblent scintiller…

Les enfants aimeront aussi observer la Lune, et repérer la Voie lactée, cette grande trainée blanchâtre qui traverse le ciel et qui est notre galaxie.

Pour en savoir plus, ce site regorge de conseils et propose des cartes du ciel à imprimer.

Observer les étoiles en famille

2. Faire pousser des légumes et des herbes même en intérieur !

Même sans jardin ni balcon, on peut faire pousser des plantes comestibles chez soi !

Des graines germées

Pleines de vitamines et de minéraux, elles se mangent crues sur une salade par exemple. Elles sont aussi l’occasion de montrer aux enfants la germination des graines. Et comme c’est rapide (contrairement aux légumes par exemple), ça leur plait beaucoup !

Il suffit de s’équiper d’un germoir (en magasin bio ou sur Internet), ou de le fabriquer, et d’acheter des graines à germer : alfalfa, quinoa, blé, lentilles, tournesol… Il y a l’embarras du choix ! Autre avantage : les graines germées ne nécessitent pas de lumière. Pour en savoir plus, voir le tuto de Ta Mère Nature.

Des plantes aromatiques

Basilic, ciboulette, coriandre, estragon, persil… Là encore le choix est vaste. Les plantes aromatiques peuvent être plantées dans des pots séparés ou ensemble (sauf la menthe, assez envahissante).

Les enfants aimeront sentir l’odeur de chaque plante et les incorporer dans de bons petits plats mitonnés ensemble !

Des légumes qui repoussent tout seuls !

Certains légumes ont des pouvoirs magiques ! Coupés à ras, ils sont capables de redonner un légume entier juste en trempant dans l’eau. C’est ce qu’on appelle la multiplication végétative. Vous pouvez essayer avec les poireaux, laitues, fenouils, céleris ou encore choux chinois. C’est hyper simple, gratuit et passionnant pour les enfants.

Pour aller plus loin, je vous conseille le livre Permaculture d’intérieur de Laura Bruneau. Et bien-sûr, si vous avez la chance de disposer d’un balcon ou d’un jardin, les possibilités de jardinage sont infinies !

Jardiner en intérieur

3. Suivre les animaux à la trace

Une activité de détective pour petits et grands, qui ne nécessite pas de matériel particulier. Rassurez-vous, il n’est pas nécessaire d’avoir de grandes connaissances naturalistes non plus, on peut faire des photos et des suppositions et ensuite rechercher ensemble des réponses à nos questions une fois rentrés à la maison. Mais que cherche-t-on au juste ?

  • Des empreintes : dans la boue, le sable, la neige…
  • Des pommes de pin décortiquées : taillée en forme de ponte (écureuil) ou arrondie (mulot)
  • Des coquilles de noisettes ou de noix : coupées net (écureuil), avec un trou (mulot, rouvris ou campagnol)
  • Des coups de bec dans des fruits tombés au sol (peut-être un merle ?)
  • Des trous dans un tronc d’arbre : un pic ?
  • Un endroit où le sol est retourné, comme labouré : un sanglier est passé par-là !
  • Des jeunes pousses d’arbre arrachées : un chevreuil ?
  • Des restes de poils accrochés aux buissons
  • Des nids
  • Des terriers
  • Des excréments
  • Des plumes

Sur le site enfance-positive.com, vous trouverez des cartes gratuites à imprimer avec des empreintes et des déjections à associer avec le bon animal, ainsi qu’un livret correctif.

Et pour aller plus loin, le livre « Toute la vérité sur le caca » invite les enfants à suivre les traces des animaux (et pas seulement leurs déjections) grâce à des dessins doux et réalistes.

Suivre les traces des animaux

4. Fêter les saisons

Autrefois, des fêtes païennes célébraient le changement des saisons dans la plupart de nos régions : équinoxes de printemps et d’automne, solstices d’hiver et d’été. Renouer avec ces fêtes permet de se relier avec la Terre.

  • Yule est célébrée entre le 21 et le 23 décembre et marque l’entrée dans l’hiver. Fêtée depuis l’Antiquité, elle marque la nuit la plus longue de l’année et la fin d’un cycle de récoltes.
  • Ostara est la fête de l’équinoxe de printemps. C’est une ode à la puissance de la nature, au renouveau de la vie. On célèbre le retour à la lumière après les mois sombres d’hiver.
  • Litha, fête du solstice d’été, est célébrée le 21 juin, jour le plus long de l’année. Traditionnellement, en France, on fêtait la Saint-Jean avec de grands feux et des danses en ronde. Aujourd’hui, c’est aussi la fête de la musique.
  • Mabon est la fête de l’équinoxe d’automne, le 21 septembre, date à laquelle le jour et la nuit ont la même durée. Cette célébration, dédiée aux moissons, met à l’honneur la nature et ses richesses.

Avec les enfants, on peut juste fêter l’arrivée d’une nouvelle saison avec des activités festives autour de ce thème : cuisine, déguisements, chansons, histoires, créations artistiques… Sans se prendre trop la tête sur la préparation, on peut passer un bon moment en famille, qui restera gravé dans la mémoire des petits, tout en leur permettant de se repérer dans le temps.

N’hésitez-pas à lire mon article « 6 activités pour un automne slow en famille« , qui pourra vous inspirer pour cette saison !

5. Collecter des trésors

Les enfants adorent ramasser des choses dans la nature : cailloux, pommes de pin, plumes, mues d’insectes, feuilles colorées d’automne, glands, morceau de bois… C’est ce qu’on appelle des loose parts dans la pédagogie Reggio. Une fois rentrés à la maison, ils se feront un plaisir de ranger leurs petits trésors dans une jolie boite.

On peut aussi leur donner une deuxième vie :

  • Créations artistiques, collages
  • Constructions ou empilements (morceaux de bois, cailloux)
  • Utilisation dans un bac sensoriel
  • Observation scientifique, avec une loupe si besoin
  • Création d’un décor dans lequel on fera évoluer des personnages
  • Table des saisons…

On peut aussi improviser une petite chasse aux trésors, adaptée à la saison et à l’endroit où on se trouve : chercher de la mousse, un joli caillou, quelque chose qui sent bon… Vous trouverez une liste à télécharger gratuitement sur le site Eveil et Nature.

Trésors de la nature

6. Grimper aux arbres

En plus d’être un réel plaisir pour les enfants, grimper aux arbres leur apporte énormément de bienfaits !

En grimpant, les enfants pratiquent une activité physique et développent leur motricité et leur coordination. Ils apprennent à se dépasser et à gérer la petite décharge d’adrénaline lorsqu’ils voient le sol s’éloigner ! Cette activité favorise aussi la concentration et la pleine conscience : chaque geste doit être précis et maitrisé. C’est un moment de connexion unique avec la nature, qui leur laissera certainement des souvenirs pour longtemps !

Pour vous rassurer, sachez que les risques sont faibles. Une étude américaine a montré que grimper aux arbres cause beaucoup moins de blessures que les sports collectifs par exemple !

Grimper aux arbres

7. Pratiquer la pleine conscience : utiliser ses 5 sens

La nature est l’endroit idéal pour initier les enfants à la pleine conscience. Pour faire simple, il s’agit de se concentrer sur le moment présent : notre respiration, ce qu’on entend, ce qu’on voit, ce qu’en sent, ce qu’on ressent, sentir le contact du sol, la chaleur ou le froid, le vent… La pleine conscience peut se pratiquer en marchant, assis ou encore allongé.

Cette activité aide les enfants à prendre conscience de la beauté du monde qui les entoure et contribue aussi à réduire leur stress.

Vous trouverez sur ce site, plein de bonnes idées pour accompagner vos enfants.

Pleine conscience enfants nature

8. Observer les insectes avec une loupe

Autre activité nature en famille toute simple : une petite loupe transforme une balade un peu ennuyeuse en activité ludique ! Les enfants adorent observer l’activité des petites bêtes : sur le sol, sur un tronc d’arbre, sur une fourmilière… Une bonne idée de cadeau pour un anniversaire ou pour Noël, à avoir toujours dans son sac à dos (comme le couteau !).

Les enfants vont naturellement poser des questions à partir de ce qu’ils observent et donc apprendre beaucoup de choses sur la vie des insectes et autres petites bêtes !

9. Dessiner la nature

Si votre enfant aime dessiner ou peindre, pourquoi ne pas lui proposer de le faire dans la nature ? Les sources d’inspiration seront alors infinies : paysages, fleurs, arbres, et mêmes animaux… Pour pouvoir dessiner, l’enfant va observer finement la nature qui l’entoure et verra des détails qui lui auraient échappé dans une simple promenade.

Pour les plus grands, on peut aussi proposer aux enfants de tenir un carnet de naturaliste dans lequel ils peuvent garder une trace de leurs observations : faune, flore, traces d’animaux, fossiles…

Activité nature enfants dessin

10. Jouer à cache-cache

Un grand classique qui marche à tous les coups ! En adaptant les règles du jeu à l’âge de l’enfant, se cacher plait aux bébés comme aux plus grands.

Ce jeu tout simple permet aussi de développer les capacités motrices, la concentration, le contrôle du corps (ne pas bouger ni faire de bruit), les sens

Pensez aux variantes possibles :

11. Pique-niquer

En haut d’une montagne, dans un parc en ville, au bord d’une rivière ou d’un lac, sur la plage, au feu de bois, à l’entrée d’une grotte ou même dans un arbre… Organiser un pique-nique est une façon très simple de passer du temps dans la nature en famille. En plus, les enfants adorent, c’est un peu la fête pour eux !

Si dans certains cas ils se planifient à l’avance pour une bonne organisation, pourquoi ne pas aussi improviser un pique-nique avec ce qu’on a sous la main un soir de semaine à la belle saison ? Les meilleurs pique-nique sont partagés, n’hésitez pas à inviter des amis ou des voisins à se joindre à vous pour un moment de convivialité.

Pique nique activité nature en famille

12. Faire des ricochets

Pour les plus petits, jeter des cailloux dans l’eau est une activité passionnante, qui peut les occuper pendant un bon moment !

Pour les concours de ricochets, choisissez une pierre bien plate et lisse, avec des bords arrondis et lancez-là avec un angle le plus faible possible et en imprimant un mouvement de rotation. Le record mondial actuel est de 88 rebonds. Bonne chance ! 😉

Pour les explications scientifiques, c’est par-là !

13. Patouiller dans la terre

Les enfants adorent plonger leurs doigts dans la terre, cuisiner de la boue, y ajouter quelques feuilles ou fleurs pour assaisonner avant de vous servir une belle portion de leur délicieuse création (miam !)…

Vous pouvez trouver des vieilles casseroles et ustensiles de cuisine en ressourcerie ou chez Emmaüs pour trois fois rien, ils seront heureux de reproduire les gestes qu’ils vous voient faire en cuisine. Si vous êtes motivé·e, vous pouvez carrément construire une petite cuisine de boue (« mud kitchen » en anglais), vous trouverez plein de bonnes idées à partir de récup’ sur Pinterest.

Pour limiter les dégâts, pensez à :

  • Délimiter un espace dédié
  • Protéger le sol si nécessaire (sur un balcon par exemple)
  • Equiper l’enfant avec des vêtements adaptés (combinaison imperméable et bottes, ou vieux vêtements si la température est plus élevée)

Bon ap’ !

14. Marcher pieds-nus

On a tendance à oublier que nous ne sommes pas nés avec des chaussures au pied ! L’invention de la chaussure est relativement récente, puisque la plus vieille chaussure retrouvée date de 5500 ans.

Marcher pieds nus dans la nature est une action qui, selon certains spécialistes, est indispensable à notre bien-être ! C’est de cette idée qu’est né le grounding (aussi appelé earthing).

En plus de procurer un bien-être immédiat, marcher pieds nus permet de bénéficier d’une sorte de réflexologie naturelle, en stimulant les points situés sous la voûte plantaire. Selon une étude de 2013, le contact avec la terre, permettrait aussi au corps de se décharger de ses radicaux libres et de se recharger en ions positifs, avec tout un tas de bénéfices sur la santé : réduction de la viscosité du sang, des inflammations chroniques et augmentation du taux d’hémoglobine.

Pour les enfants, on peut créer un parcours sensoriel dans la nature : sable, mousse, galets, feuilles, herbe… et pourquoi pas boue ! Le faire avec les yeux bandés permet de se focaliser encore plus sur les sensations. Sachez qu’il existe de plus en plus de « sentiers pieds nus » un peu partout en France, n’hésitez pas à vous renseigner pour un trouver un proche de chez vous ou pendant vos prochaines vacances !

Pour aller plus loin, je vous conseille l’article « Un parcours pieds nus en pleine nature, c’est le pied ! » du blog Ma Petite Forêt.

15. Faire un barrage dans un ruisseau

Grand classique des jeux en bord de rivière, construire un barrage avec des cailloux peut être un bon moment de coopération. Une activité nature en famille très agréable par temps chaud !

Cependant, il faut bien avoir en tête que les barrages perturbent l’équilibre de la rivière en modifiant les niveaux d’eau et les courants et en bloquant le passage des poissons. Pour limiter l’impact sur la faune aquatique, il est indispensable de respecter certaines règles :

  • Ne jamais barrer le cours d’eau intégralement (laisser au minimum la moitié libre)
  • Privilégier les bras de rivière plutôt que le cours d’eau principal
  • Choisir un endroit qui est régulièrement fréquenté, pour préserver le reste de la rivière
  • Défaire le barrage avant de quitter les lieux

Et pendant que vous y êtes, vous pouvez aussi construire un petit moulin ou bien un radeau à partir de petites branches et de ficelle.

16. Découvrir le Geocaching

Le Geocaching, c’est une chasse au trésor mondiale ! Cette activité consiste à retrouver, grâce à un GPS, une « cache » dissimulée dans la nature. Il s’agit d’une boite étanche, de taille variable, dissimulée dans la nature et qui contient généralement : un petit registre pour inscrire son nom et la date, ainsi que des petits objets sans valeur qu’on peut échanger.

Pour jouer, il suffit de télécharger l’application « Geocaching » sur son téléphone ou d’aller sur le site geocaching.com, de s’inscrire et de choisir une cache sur la carte. La plupart des coordonnées GPS des caches sont accessibles avec la version gratuite. Sachez aussi qu’il est possible de créer sa propre cache.

En 2020, il y avait plus de 3 millions de caches dans le monde. Il y en a même en Antarctique et sur la Station Spatiale Internationale ! Certains offices de tourisme ont lancé des versions régionales pour faire découvrir le patrimoine local, avec un grand succès : Terra Aventura en Nouvelle-Aquitaine, Les Trésors de Haute-Bretagne

Le Géocaching permet de donner un but à une randonnée et de découvrir des endroits où on ne serait pas allés autrement !

Geocaching activité nature en famille

17. Participer à un ramassage de déchets

Les actions de ramassage de déchets se multiplient depuis quelques années. Si à première vue l’activité ne semble pas très funky, il y a pourtant plein de bonnes raisons de le faire de temps à autre avec ses enfants.

Déjà, ramasser des déchets permet de prendre conscience du problème et de sensibiliser les enfants. Or, la prise de conscience est une étape indispensable pour ensuite passer à l’action et faire évoluer ses pratiques : acheter en vrac, utiliser un compost…

Ensuite, quand on ramasse des déchets, on est visible, et donc on sensibilise aussi les autres ! C’est beaucoup plus efficace que de faire de longs discours.

Et même si la quantité ramassée reste anecdotique par rapport à tout ce qui finit chaque année dans les océans, c’est quand même toujours ça de moins. Ça contribue à faire notre petite part de colibri, dirons-nous.

Et enfin, les ramassages de déchets organisés sont généralement de bons moments conviviaux, qui permettent de rencontrer de nouvelles personnes.

Chaque année, le 17 septembre a lieu la journée mondiale de nettoyage de la planète (World Clean-up Day), avec des actions organisées dans toute la France, c’est le moment idéal pour s’y mettre ! Sinon, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre mairie, communauté de communes ou des associations locales… ou bien à organiser votre propre évènement !

18. Lancer en l’air des brassées de feuilles mortes

Et plein d’autres petits bonheurs du quotidien : reconnaitre des formes dans les nuages, attraper des flocons de neige avec la bouche, faire des roulé-boulés dans une pente, faire de la poutre sur un tronc d’arbre, sauter dans les flaques

Petits bonheurs en famille dans la nature

Retrouvons nous aussi notre âme d’enfant pour partager ces petits moments de joie !

Et vous, quelles sont vos activités nature en famille préférées ? Partagez vos meilleurs moments dans les commentaires pour en faire profiter d’autres parents et enfants ! Et si vous connaissez quelqu’un qui pourrait être intéressé par cet article, pensez à lui transmettre !

Je partage !

En complément, recevez gratuitement :
ACCUEILLIR UN BÉBÉ SLOW, MINIMALISTE
ET ÉCO-RESPONSABLE

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni vendue. En vous inscrivant ici vous recevrez des articles, vidéos, offres commerciales, podcast et autres conseils, pour vous accompagner vers un mode de vie slow en famille. Voir mentions complètes en bas de page. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.

LE GUIDE POUR LES PARENTS QUI VEULENT
ARRÊTER DE COURIR TOUT LE TEMPS

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni vendue. En vous inscrivant ici vous recevrez des articles, vidéos, offres commerciales, podcast et autres conseils, pour vous accompagner vers un mode de vie slow en famille. Voir mentions complètes en bas de page. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.

17 réflexions sur “18 activités nature en famille, simples et (presque) gratuites”

  1. Ping : Slow Down To Be Happier With Your Family - Parenting

  2. Hello. Un truc que mes enfants adorent fin de l’hiver , participer à une opération de sauvetage des batraciens. C’est la nuit à la lampe de poche, avec des sauts remplis de grenouilles et autres salamandres. Très chouette !

  3. Lucile Baladier

    Je suis 1000% enlignée avec tous ces activités… il faut sortir les enfants de écrans. Les activités simples en famille et en plein air sont excellente à la fois pour la santé physique mais aussi morale de tous les membres de la famille. Merci pour toutes ces bonnes idées !

  4. On ne pense pas forcément à toutes ces activités, certaines dont faites de manières spontanées, et même pas considérées comme un activité, mais elles sont toutes tellement superbes, et crées pleins de souvenirs.
    Je ne connaissais pas le GeoCaching. Je pense que ma fille si, on verra bien ce soir si elle connait.

  5. Plein de belles idées dans cet article 🙂 pour la marche pieds nus je vais attendre le retour du printemps voire de l’été par contre !

  6. Merci pour cet article qui nous rappel des activités simples et essentielles à faire avec les enfants. Pour moi, le contact avec la nature est nécessaire à l’éducation des petits.

  7. Super article ! Merci pour toutes ces idées 😊! Il y en a que je pratique très souvent comme « regarder les étoiles », « marcher pieds nus », « pratiquer la pleine conscience », « observer les insectes » … N’ayant pas encore d’enfants, je note les autres idées pour ma prochaine garde avec mon jeune neveu 🍂🙏!

  8. Un grand merci chloé pour ce partage ! Whaou j’ai réussi à sentir mon âme d’enfant ! 🙂
    J’ai jeté un oeil sur le site « stelvision » ….tu as touché mon âme sensible …aux étoiles 🙂
    Quel bonheur de les contempler ! Gratitude d’avoir découverte ce site !
    J’adore +++ l’ensemble des activités que tu mentionnes ! 😀 je n’hésiterai pas à te suivre 😉

    1. Merci Cindy ! Mon fils est passionné par les étoiles et les planètes, du coup j’utilise beaucoup ces ressources 😉

  9. Super le nombres d’activités auxquelles on ne pense pas ! Pour grimper aux arbres, dans la forêt à côté, pas un arbre à branché assez proche du sol. Je suppose que les municipalités ont peur des éventuels recours judiciaire des parents.
    Une astuce pour la lampe frontale : mettre un film transparent, ou plusieurs papiers bonbon de couleur, transparents, devant, pour éviter d’être ébloui.

  10. Superbe article plein de bonnes idées !!!
    J’ai écrit un article sur le même thème, et c’est fou, mais nous avons peu d’idées en commun ! Comme quoi, les occupations et sources d’inspiration dans la nature sont infinies !!!

    1. Hé oui, je me suis arrêtée à 18 parce que ça commençait à être long mais j’aurais pu en ajouter encore beaucoup ! Ce sera l’objet d’un autre article 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page

Ne partez pas sans votre guide GRATUIT !

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni vendue. En vous inscrivant ici vous recevrez des articles, vidéos, offres commerciales, podcast et autres conseils, pour vous accompagner vers un mode de vie slow en famille. Voir mentions complètes en bas de page. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.

En complément, recevez gratuitement votre guide, au choix

Guides à télécharger

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni vendue. En vous inscrivant ici vous recevrez des articles, vidéos, offres commerciales, podcast et autres conseils, pour vous accompagner vers un mode de vie slow en famille. Voir mentions complètes en bas de page. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.

En complément, recevez gratuitement le guide de votre choix !

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni vendue. En vous inscrivant ici vous recevrez des articles, vidéos, offres commerciales, podcast et autres conseils, pour vous accompagner vers un mode de vie slow en famille. Voir mentions complètes en bas de page. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.

Voudriez-vous recevoir gratuitement un de ces guides ?

- J'arrête de courir tout le temps

- Accueillir un bébé slow, minimaliste et éco-responsable