Le bain libre de bébé

Le bain libre de bébé : pourquoi et comment ?

Connaissez-vous le bain libre pour les bébés ? Peut-être que non, car dans nos contrées occidentales, la plupart des nourrissons prennent leurs premiers bains dans une petite baignoire en plastique, qui devient (trop) vite trop petite. Se pose alors la question de l’achat d’un transat ou d’un anneau de bain pour continuer à baigner bébé en toute sécurité, si possible sans trop se casser le dos.

Saviez-vous qu’il existe une autre possibilité, encore plus simple, plus minimaliste et beaucoup plus fun ? 

Le bain libre, mais qu’est-ce que c’est encore que ce truc ?

Dans la même lignée que la motricité libre, le bain libre consiste simplement à déposer votre bébé sur le dos dans un fond d’eau. Il est ainsi totalement libre de ses mouvements et peut découvrir les joies de l’eau en toute autonomie. Ce principe nous vient de Michelle Forestier, kinésithérapeute spécialiste de la petite enfance.

Préparez l’appareil photo, votre bébé va s’éclater comme jamais !

Comment s’y prendre en pratique ?

Le bain libre peut se pratiquer dès les deux mois de l’enfant environ. On peut utiliser directement une grande baignoire, ou à défaut le bac de douche, une petite piscine pliable (Décathlon), ou même un tiroir en plastique qu’on trouve dans les magasins de décoration ! Il faut juste veiller à ce que le contenant soit suffisamment grand pour que le bébé puisse bouger sans être gêné.

Pour en savoir plus sur le matériel que j’ai utilisé pour mes enfants, vous pouvez lire aussi : Ma liste de naissance minimaliste et écologique.

Si cela vous effraie un peu, rassurez-vous : en respectant quelques règles de sécurité, le bain libre n’est pas plus dangereux que la version « classique ». La baignoire doit être peu remplie : l’eau doit arriver au niveau des oreilles de l’enfant (environ 5 cm), et le parent ne doit jamais le quitter des yeux. Pour éviter les glissades et augmenter le confort du bébé, il est possible de placer une serviette en dessous de lui. Pour le (et vous) rassurer, vous pouvez éventuellement poser une main sur son ventre au début.

Comme une partie du corps reste en dehors de l’eau, il faut veiller à ce que la pièce soit bien chauffée et arroser le bébé régulièrement avec l’eau du bain pour éviter qu’il ait froid. Et comme le volume d’eau est faible, celle-ci a tendance à se refroidir plus vite : ne pas hésiter à vider un peu d’eau et à la remplacer par de l’eau plus chaude si le bain s’éternise.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Réussir son allaitement : 10 conseils

Quand il saura le faire, laissez votre bébé se retourner pour patauger sur le ventre, il va se faire un plaisir de transformer la salle de bain en piscine 🙂

Bain libre sans baignoire

Que des avantages !

  • Le bébé s’habitue à évoluer dans l’eau naturellement, il va découvrir son corps et se sentir de plus en plus à l’aise dans ce milieu au fur et à mesure. Il apprend de lui-même à changer de position et à se sortir de situations inconfortables.
  • Sans la gêne provoquée par les vêtements et la couche, et soutenu par l’eau, il sera plus facile pour lui de se mouvoir que sur un tapis d’éveil. 
  • C’est mieux pour la planète (et pour votre porte-feuille) ! Alors qu’avec les transats et autres anneaux, il faut un grand volume d’eau pour que le bébé soit immergé, le bain libre permet d’en réduire la consommation. Et en évitant des achats de matériel supplémentaire, vous allez aussi économiser de l’argent.
  • Le bain libre, c’est aussi beaucoup plus confortable pour le parent ! Plus besoin de rester plié en deux au dessus de la baignoire pour tenir le bébé, votre dos vous en remerciera 🙂

Prêts à tenter l’expérience ? N’oubliez pas d’immortaliser ces beaux moments !

Pour en savoir plus sur la motricité libre, je vous conseille l’excellent livre “De la naissance aux premiers pas” de Michelle Forestier.

Je partage !

En complément, tu peux recevoir gratuitement :

100 IDÉES DE MÉTIERS SLOW

100 idées de métier slow

GUIDE GRATUIT À TÉLÉCHARGER

100 idées de métier slow

10 réflexions sur “Le bain libre de bébé : qu’est-ce que c’est ?”

  1. Merci pour cette découverte car je ne connaissais pas ce concept. C’est vrai qu’en tant que jeune parent on est preneur de tous conseils pouvant permettre de mieux apprécier tous ces moments uniques avec notre enfant.

  2. Merci pour cet article…qui met en lumière quelque chose qui devrait être tout simplement naturel et pourtant, je n’y ais pas songé! J’ai acheté une petite baignoire et un transat pour le mettre dedans. Le transat me paraissait plus pratique, la petite baignoire me paraissait plus écologique (puisque moins d’eau). Mais c’est vrai que j’aurais pu me passer de transat!

  3. Et bien je ne connaissais pas ! merci pour cette idée avec cet article ! Car en fait, cela me paraît évident! par contre, le sol de la douche est un peu dur; tu proposerais de mettre une serviette sous lui ?

  4. Merci pour ce article!
    Et oui, je me souviens des bains de bébé où on restait plié en deux!
    J’adore l’idée des économies d’eau 😉 !

  5. Merci pour ce super article sur le bain libre. Je l’ai pratiqué avec mes deux enfants et cela leur a vraiment permis de découvrir les joies de l’eau en douceur et d’expérimenter librement et sans contraintes.

  6. Ca fait vraiment envie, malheureusement la notre n’a jamais voulu quand elle était bébé. On va retester maintenant qu’elle est un peu plus grande !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page

TU VEUX ARRÊTER DE COURIR TOUTE LA JOURNÉE ? Je t'offre mon livre numérique "JE RALENTIS !", pour retrouver une vie de famille zen et joyeuse.

TU VEUX ARRÊTER DE COURIR TOUTE LA JOURNÉE ?

Pour te remercier de ta visite, je t’offre mon livre numérique :

“JE RALENTIS !”

Tu vas apprendre comment :