Profil multipotentiel

Avez-vous un profil multipotentiel ?

Vous êtes-vous déjà demandé si vous aviez un profil multipotentiel ? Ou alors vous vous questionnez sur ce qu’est encore ce nouveau truc à la mode ?

Je vous rassure, il ne s’agit pas d’une énième étiquette, ni d’un diagnostic destiné à faire rentrer les gens dans des cases, mais plutôt de mettre un nom sur un type de fonctionnement.

Les termes “multipotentiel” et “multipotentialiste” désignent les personnes avec des intérêts variés qui ne trouvent pas leur épanouissement dans la spécialisation. Ça vous parle ?

Ainsi, les multipotentiels sont des touche-à-tout au profil généraliste, là où notre société a tendance à valoriser les spécialistes. Ils suivent leurs multiples passions, bousculant ainsi les normes conventionnelles en refusant de rentrer dans les cases.

Comment savoir si vous avez un profil multipotentiel ? Quels sont les avantages et les inconvénients d’un tel mode de fonctionnement ? Comment trouver un métier épanouissant quand on est multipotentiel ? On fait le point ensemble dans cet article !

Table des matières

Les multipotentiels, loin d’être nés de la dernière pluie !

Les multipotentiels existent depuis toujours. Cependant, le terme est apparu pour la première fois en 1972 dans un ouvrage de Ronald H. Frederickson et John Watson Murray Rotney : Recognizing and Assisting Multipotential Youth.

En 2006, Barbara Sher, coach en développement personnel, s’intéresse à son tour à ceux qui refusent de choisir une voie dans son ouvrage dans son livre Refuse to choose. Elle les appelle les “scanners”. Elle illustre son propos par l’excellente métaphore de l’abeille : une fois le nectar récupéré, une fleur n’a plus d’intérêt, alors elle va en butiner une autre.

En 2007, Marci Abolher évoque les “slasheurs” dans son livre One person, Multiple Careers : des personnes qui cumulent plusieurs activités, par choix ou par nécessité. Parmi ces slasheurs, on trouve beaucoup de profils multipotentiels.

Margaret Lobenstine, elle, parle de polymathes pour désigner des personnes qui s’intéressent à différents domaines d’activité dans son livre The Renaissance Soul, en 2015.

Puis en 2016, les profils multipotentiels sont mis à l’honneur dans le TEDx talk d’Emily Wapnick, intitulé “Pourquoi certains d’entre nous n’ont pas de vocation ?”, dans lequel elle témoigne de son parcours atypique. Elle a aussi écrit un livre sur le sujet en 2017 : How to be Everything.

Si les multipotentiels, slasheurs, scanneurs ou encore polymathes existent depuis toujours, ce n’est donc que récemment qu’on leur a donné des petits noms… Ce qui peut donner l’impression trompeuse d’un effet de mode.

Comment savoir si on a un profil multipotentiel ?

Si vous êtes multipotentiel, vous vous reconnaîtrez certainement dans plusieurs des traits décrits ci-dessous. Il est important de noter que ces caractéristiques peuvent varier en intensité d’une personne à l’autre, et il n’est pas nécessaire de les posséder toutes pour être considéré comme multipotentiel.

Une grande curiosité

Vous êtes de nature très curieuse et enthousiaste, vous avez un désir profond d’apprendre, d’explorer, de découvrir de nouvelles choses. Quand vous découvrez un nouveau sujet qui vous intéresse, vous vous y mettez à fond ! Le courage et la persévérance vous habitent. D’ailleurs, vous apprenez très rapidement, et souvent en auto-formation.

Des intérêts multiples et des compétences diverses

Vous êtes un touche-à-tout : vous vous intéressez à de nombreux domaines différents et avez du mal à vous concentrer sur un seul. Vous avez des notions de base sur plein de sujets, bref, vous êtes très polyvalent.

À force de vous intéresser à plein de choses, vous êtes devenu un vrai couteau suisse : vous avez acquis un large éventail de connaissances et de compétences dans des domaines variés, parfois sans rapport entre eux, du moins en apparence.

L’avantage, c’est que vous êtes capable de prendre de la hauteur pour avoir une vision globale, là où les spécialistes sont focalisés sur leur domaine d’expertise. On peut notamment vous confier des missions transverses.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  J’ai peur de changer de vie

Une certaine difficulté à choisir une voie professionnelle

Vous avez du mal à vous engager dans une seule carrière à long terme, car vous avez l’impression que cela signifierait renoncer à d’autres domaines qui vous intéressent. Le souci, c’est que dans notre société, on est conditionnés pour devenir des spécialistes, et baser toute notre carrière là-dessus. Il faut choisir une voie maintenant pour les 40 prochaines années, et ça, c’est l’horreur absolue pour un multipotentiel !

Une aversion pour l’ennui et un besoin de changements fréquents

Pour la plupart des gens, la routine est rassurante. Choisir une voie et y faire carrière est synonyme de sécurité et de stabilité. Quelqu’un qui change de boulot trop souvent est vu comme instable, voire complètement paumé !

Sauf que vous, vous ennuyez facilement avec la routine et que vous avez besoin de défis nouveaux et excitants pour rester motivé. Le sacro-saint CDI ne vous fait pas rêver, vous le voyez plutôt comme une prison dorée. Vous avez tendance à passer facilement d’une activité à une autre dès que vous avez atteint un certain de degré de maîtrise, stimulé par la curiosité et l’envie de tester de nouvelles choses, parfois même en faisant des changements de carrière majeurs.

À chaque fois, le même schéma se répète : au début, vous ressentez une certaine excitation : “cette fois, c’est la bonne, j’ai trouvé ma passion, ma vocation !”, puis petit à petit, cet enthousiasme s’essouffle, et vous finissez inévitablement par avoir envie d’autre chose. D’ailleurs, on dit parfois de vous que vous êtes un éternel insatisfait.

Risque de s'ennuyer - Profil multipotentiel

Une bonne adaptabilité

Vous êtes capable de vous adapter rapidement à de nouveaux environnements, de nouvelles situations et de nouvelles compétences. Être flexible est une seconde nature pour vous.

Une grande créativité 

Votre esprit créatif est stimulé par la connexion d’idées et de concepts provenant de différents domaines. Vous êtes un champion de la synthèse. Vous aimez aussi connecter les gens entre eux.

Une soif de sens

Vous avez un désir profond de trouver un sens ou une mission qui englobe plusieurs de vos intérêts et compétences, comme un fil rouge entre vos passions.

J'ai fait des études de lettres. Puis de management culturel. J'ai été hôtesse d'accueil, réceptionniste d'appel, serveuse, stagiaire en com', chargée de production dans la musique, amante chômeuse et aventurière, ouvrière agricole, prof de français, gardienne de refuge de montagne...  Et maman à temps plein.Je suis un vrai caméléon : de l'hôtel 5 étoiles en Suisse au café corse mafieux du centre de Marseille, je me transforme et je m'adapte.

J'ai été dévorée par ma passion du mouvement ces dernières années. J'ai posé mes valises à Lille, à Rouen, à Lyon, à Marseille, en Suisse, dans les Alpes de Haute-Provence, à Dunkerque puis en Dordogne. Je suis actuellement sur l'île d'Oléron et je ne sais pas encore où je serai dans 6 mois.

Parallèlement, j'ai une vie intérieure très riche. Je lis énormément, depuis toujours. De la littérature de haut vol. J'écris. Je prends beaucoup de photos, je tricote, je bricole, je dessine, je construis. Je suis hyper observatrice. Je devine les gens à des détails infimes qui échappent au reste du monde.  Bref, je me sens franchement extra-terrestre parfois.

Je suis désormais Maman d'un petit garçon de bientôt 4 ans.  À titre d'exemple, en devenant mère, je me suis investie à 2000% dans nouvelle mission. Allaitement long, cododo, IEF : la totale.

Avantages et inconvénients liés au profil multipotentiel

Vous vous en doutez, avoir un profil multipotentiel comporte son lot d’avantages, mais aussi d’inconvénients (sinon ce serait un peu trop beau !)

Les avantages du profil multipotentiel

Selon Emilie Wapnick, les multipotentiels ont 3 super pouvoirs : 

  • La créativité et le sens de l’innovation : elle provient des idées qui émergent à l’intersection des activités diverses et variées, parfois sans rapport, que vous explorez. Vous êtes doués pour faire des connexions entre des domaines apparemment disparates, ce qui peut conduire à des idées innovantes et à des opportunités de collaboration.
  • Les capacités d’apprentissage : vous êtes un boulimique d’informations, de découvertes et d’apprentissages, vous n’avez pas peur de l’inconnu ni de repartir de zéro. Vous apprenez vite et sans effort puisque vous le faites avec passion.
  • Le sens de l’adaptation et la polyvalence : vous savez vous fondre dans de nombreuses situations et groupes différents et adaptez donc votre comportement ou votre discours. 
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Trouver un métier qui a du sens : 3 outils

Ces 3 compétences sont celles qui seront le plus utiles dans la sphère professionnelle. D’un point de vue plus personnel, s’adonner à ses passions contribue à l’épanouissement et au sentiment de réalisation.

Aimer apprendre quand on est multipotentiel

Les inconvénients du profil multipotentiel

Si avoir un profil multipotentiel a beaucoup d’avantages, il peut aussi comporter certains inconvénients et défis : 

  • Des difficultés à choisir une carrière professionnelle : comme mentionné plus haut, choisir, c’est renoncer… Cela peut entraîner de l’incertitude et des transitions fréquentes entre les domaines. Vous pouvez avoir du mal à trouver des moyens de combiner efficacement vos intérêts multiples dans une carrière ou un projet cohérent ;
  • Un plus grand risque de surmenage et de surcharge d’informations : la recherche constante de nouvelles connaissances et de nouveaux intérêts peut entraîner une surcharge d’informations et de stimuli, ce qui peut être épuisant. 
  • Une tendance à s’éparpiller : vous pouvez vous sentir frustré par la difficulté à se concentrer sur une seule tâche ou un projet pendant une longue période, ce qui peut affecter votre productivité. Gérer efficacement son temps et ses priorités peut être un défi, car il peut y avoir de nombreuses activités et projets concurrents.
  • Un sentiment de ne jamais approfondir suffisamment : en explorant constamment de nouveaux domaines, les multipotentiels peuvent avoir l’impression de ne jamais devenir de véritables experts dans quoi que ce soit, ce qui peut être source de frustration ;
  • Le risque de paraître instable ou éternel insatisfait, décalé voire anormal. Comme la société valorise plus la spécialisation et la réussite dans un domaine spécifique, être généraliste, c’est s’exposer à des critiques et à une certaine pression sociale. Cela peut aussi freiner les employeurs qui se retrouvent face à un CV hétéroclite !

Et bien que la spécialisation reste encore la norme, le retour en force des généralistes se dessine clairement. C’est ce qu’explique David Epsein dans son livre Range, le règne des généralistes. Il montre à travers de nombreux exemples dans le monde du sport, des affaires, de la musique, etc…, que le succès ne réside pas forcément dans l’hyperspécialisation, comme on veut nous le faire croire. Au contraire, obtenir un peu d’expérience, dans un domaine puis un autre, faire des détours, expérimenter, jongler avec plusieurs centres d’intérêts, et développer ainsi sa polyvalence serait pour lui la clé de la réussite. Par exemple, l’inventeur qui réussit le mieux n’est pas forcément un spécialiste. C’est celui qui a une expérience variée et une maîtrise de chaque sujet.

De plus, les entreprises font actuellement face à une multitude de défis, à la fois externes (tels que des préoccupations sociétales et environnementales) et internes (comme l’évolution constante de la technologie, la gestion des talents et la motivation des employés). Pour relever ces défis, elles ont besoin de collaborateurs qui font preuve d’innovation, de flexibilité et de la volonté constante d’acquérir de nouvelles compétences. Ainsi, les profils multipotentiels deviennent de plus en plus précieux

Enfin, restez bienveillant avec vous-même : nous sommes tous imparfaits, nous connaissons tous l’échec. Portez votre attention sur vos accomplissements plutôt que sur vos difficultés, faites preuve d’indulgence et d’auto-compassion pour préserver votre estime de vous. Cela passe notamment par l’utilisation d’un nouveau vocabulaire : nos mots créent notre réalité, comme le dit Christine Lewicki dans son livre Wake-up.

Quel métier faire quand on est multipotentiel ?

Les 4 profils de multipotentiels

Selon Emily Wapnick, le multipotentiel peut s’exprimer de différentes manières dans la vie professionnelle. Elle distingue : 

  • Les métiers parapluie : un job multifacette qui se décline en plusieurs activités ayant un lien entre elles. Par exemple : auteur, conférencier, coach, consultant sur un même sujet
  • Les slasheurs : ils ont plusieurs activités qui n’ont pas de lien évident entre elles. Par exemple : prof de yoga et photographe
  • Le modèle Einstein : des personnes qui ont un métier alimentaire et qui s’adonnent à leurs passions à côté. C’était le cas d’Einstein qui était fonctionnaire et travaillait sur ses théories le reste du temps.
  • Les champions de la reconversion : ils changent de boulot comme on change de chemise ou presque, mais à chaque fois, ils s’investissent à 100% dans leur activité.
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment ralentir le rythme ?

Comme le souligne Emily Wapnick, une vie professionnelle équilibrée pour une personne multipotentielle doit comporter trois ingrédients : la variété, le sens, et l’argent. Pour vous aider à trouver ce qui a du sens pour vous, vous pouvez lire cet article.

Beaucoup de multipotentiels apprécient de travailler à leur compte en tant qu’entrepreneurs ou free-lance, ce qui leur permet de se créer une activité complètement sur mesure, grâce aux connexions entre leurs différents centres d’intérêts. Mais d’autres préfèrent être salariés, pour conserver une sécurité financière qui leur permet de s’adonner à leurs passions le reste du temps sans avoir à se soucier de leur rentabilité économique.

Quels métiers quand on est multipotentiel ?

Quelques exemples d’activités particulièrement adaptées aux multipotentiels

Voici quelques idées de d’activités et de métiers parmi d’autres qui peuvent convenir aux multipotentiels :

  1. Consultant indépendant : En tant que consultant, vous pouvez offrir vos compétences et vos connaissances dans divers domaines à différentes entreprises ou clients.
  2. Entrepreneur : Créer sa propre entreprise permet aux multipotentiels de gérer divers aspects de leur entreprise, du développement de produits à la gestion marketing.
  3. Écrivain ou blogueur : Si vous avez des compétences en écriture, vous pouvez écrire sur des sujets variés et explorer différentes niches.
  4. Enseignant ou formateur : En partageant vos compétences et connaissances, vous pouvez enseigner dans divers domaines ou animer des ateliers de formation.
  5. Artiste ou créateur : Si vous avez des talents artistiques, explorez diverses formes d’expression artistique, que ce soit la peinture, la musique, la danse ou d’autres.
  6. Travail humanitaire : Les multipotentiels peuvent trouver satisfaction en travaillant pour des organisations humanitaires qui leur permettent de s’impliquer dans différents projets à travers le monde.
  7. Métiers liés à la technologie : Les domaines de la technologie sont en constante évolution, offrant aux multipotentiels de nombreuses opportunités pour développer leurs compétences dans des domaines tels que la programmation, la conception web, la cybersécurité, etc.
  8. Sciences : Si vous êtes intéressé par les sciences, envisagez des métiers tels que chercheur, scientifique multidisciplinaire ou consultant en sciences.
  9. Médecine holistique : Les multipotentiels intéressés par la santé et le bien-être peuvent envisager des carrières dans la médecine holistique, où ils peuvent explorer différentes approches thérapeutiques.
  10. Carrières académiques : Si vous appréciez la recherche et l’enseignement, le monde académique peut vous permettre de travailler sur divers sujets et d’explorer de nouvelles idées.

11. Métiers du développement personnel : Vous pourriez devenir coach de vie, conseiller en orientation professionnelle ou psychologue pour aider les autres à atteindre leurs objectifs.

Pour résumer

Être multipotentiel, c’est s’intéresser à beaucoup de choses, aimer la nouveauté et la découverte. C’est donc aussi avoir du mal à choisir, car choisir c’est renoncer !

Avoir un profil multipotentiel peut parfois être déroutant dans notre société qui valorise plutôt les experts, les spécialistes. Cependant, les choses évoluent : la polyvalence, la capacité à avoir une vision d’ensemble et à faire des liens entre plusieurs domaines est de plus en plus appréciée dans le monde professionnel. Il est complètement possible de s’épanouir en tant que multipotentiel, à condition de bien se connaître et de se créer une vie à son image, en restant bienveillant avec soi-même.

Et surtout, n’oubliez pas que choisir une voie n’est jamais définitif, on peut complètement changer de professions plusieurs fois dans sa vie. Un métier peut vous correspondre maintenant et plus du tout dans 10 ans. À vous de tracer votre propre chemin, qui ne ressemblera qu’à vous !

Je partage !
Recevez gratuitement la liste
100 IDÉES DE MÉTIERS SLOW

Pour enfin avoir une vie pro :

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni vendue. En vous inscrivant ici vous recevrez des articles, vidéos, offres commerciales, podcast et autres conseils, pour vous accompagner vers un mode de vie slow en famille et dans votre vie professionnelle. Voir mentions complètes en bas de page. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.

100 idées de métier slow
RECEVEZ GRATUITEMENT LA LISTE
100 idées de métier slow

Pour enfin avoir une vie pro :

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni vendue. En vous inscrivant ici vous recevrez des articles, vidéos, offres commerciales, podcast et autres conseils, pour vous accompagner vers un mode de vie slow en famille et dans votre vie professionnelle. Voir mentions complètes en bas de page. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.

6 réflexions sur “Avez-vous un profil multipotentiel ?”

  1. Merci pour ton article. Je me souviens de ce Tdx. Je me suis beaucoup retrouvee quand je l’ai ecoute. J’etais a une epoque de ma vie que je n’arrivais pas a me definir. Mais aujourd’hui je me reconnais comme coach de vie et holistique pour les personnes qui sont a la recherche d’eux meme. Souvent elles sont bloquees dans des situations de vie parce qu’elles croient qu’elles n’ont pas de possibiltes de changement. Je n’arrivais pas a me definir parce que j’utilise differents instruments completement differents les uns des autres. comme ma peinture, l’ecriture, les massages (online aussi), le tambour, les mots, les sequences numeriques etc…. J’ai des interets differents dans des domaines completement differents. A bientot

  2. Ah ah ah, comment te dire..
    J’ai un doute, est-ce que je n’en ferais pas partie, moi qui blogue (y compris dans les aspects techniques) , qui coache, qui suis entrepreneur, et qui reçois en consultation de naturopathie, discipline holistique par excellence ??? 🤣

    Merci pour cet article, finalement très déculpabilisant : je ne suis pas seule, et ce n’est pas une “tare” que d’être généraliste dans un monde où les spécialistes sont parfois mis sur le devant de la scène ! Avec mon côté touche à tout, j’ai l’impression d’être parfois “l’huile dans les rouages”, une de celles qui contribue à l’adaptation en douceur de ceux qui m’entourent vers du mieux… et je renvoie vers les spécialistes quand ma vision macro me fait penser que c’est nécessaire ! Il faut de tout pour faire un monde !

  3. Super article, merci beaucoup ! Ça me confirme que je suis multi potentielle et que j’ai bien choisi ma (mes) voie : je suis auteure de roman, autoéditée (donc je m’occupe du marketing, de la communication, de travailler avec d’autres indépendants) et donc entrepreneure. Et j’ai maintenant un blog pour transmettre tout ce que je sais sur l’écriture ! J’apprends tous les jours ! Mais j’ai aussi certaines des difficultés que tu évoques…

  4. J’ai adoré ton article, merci beaucoup, il est très clair et enthousiasmant. J’avais l’impression que tu parlais de moi alors que je ne m’étais jamais pensée multipotentielle. 🤔

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez gratuitement :

100 idées de métier slow

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni vendue. En vous inscrivant ici vous recevrez des articles, vidéos, offres commerciales, podcast et autres conseils, pour vous accompagner vers un mode de vie slow en famille. Voir mentions complètes en bas de page. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.