Road trip dans les Pyrénées

Road trip en famille dans les Pyrénées

Comme chaque été depuis maintenant 4 ans, nous avons mis les voiles pour plusieurs semaines à bord de notre camion aménagé, Gaston, de son petit nom. Cette année, direction la montagne, à la recherche de fraîcheur (nous avons été servis !) Je vous partage dans cet article tous les détails de nos sept jours de road trip dans les Pyrénées en famille : itinéraire, randonnées, visites, coup de cœur et déceptions… Bienvenue à bord !

Jour 1 : Le Chiroulet, point de départ vers le Lac Bleu

La première étape de notre road trip dans les Pyrénées nous amène à Campan, au sud de Bagnères de Bigorre. De là, nous passons une belle journée ensoleillée au Chiroulet, un peu plus haut dans la vallée de Lesponne.

Endroit bucolique, en bord de torrent, c’est aussi le lieu de départ de la (célèbre) randonnée du Lac Bleu, dont nous parcourons les premières centaines de mètres seulement… Pour monter jusqu’au lac, il y a plus de 900 mètres de dénivelée, donc même si nos deux loustics marchent bien, ça fait beaucoup ! Le chemin grimpe tranquillement dans la forêt. C’est très vert, on se croirait presque dans la jungle.

Nous redescendons pique-niquer au bord du torrent. L’après-midi, les enfants ont la joie de tester pour la première fois un parc accrobranche : le parc acrobatique l’Aya. Avec ses 4 parcours accessibles dès 4 ans, nos petits loups se sont éclatés. En toute sécurité puisque le système est conçu pour qu’ils restent accrochés en permanence : pas de mousquetons à changer à chaque agrès, le top !

Parc accrobranche du Chiroulet lors de notre road trip en famille dans les Pyrénées

Jour 2 : Le lac de Payolle

Nous reprenons la route et repassons par Campan pour nous rendre au Lac de Payolle, un joli lac artificiel accessible en voiture (et en camping car) situé au pied du col d’Aspin. Entourés de sapins et de montagnes, on se croirait presque au Canada ! Le temps est plutôt maussade ce jour-là, mais nous faisons quand même le tour du lac à pied et profitons du vent fou pour sortir les cerfs-volants. Même si la baignade est interdite, le site est idéal pour les familles, avec la possibilité de faire le tour du lac à dos de poney et la présence d’une aire de jeux.

Lac de Payolle, deuxième étape de notre road trip dans les pyrénées

Nous choisissons de ne pas dormir sur place, mais de reprendre la route en direction du col du Tourmalet. Plus nous montons, plus la température chute. Nous finissions dans le brouillard et la bruine, avec une température de 7 degrés… Au moins, nous ne souffrons pas de la canicule ici ! Nous nous posons sur un spot près du restaurant L’Étape du Berger (fermé le soir) mais les vaches avaient tendance à un peu trop se frotter au camion… Pas très rassurés, nous avons préféré redescendre sur le parking du col, un peu plus bas !

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Choisir une crème solaire clean

Jour 3 : Le col du Tourmalet et le pic du Midi de Bigorre

Au réveil, la magie opère : le brouillard s’est dissipé et a laissé place à un grand ciel bleu. Nous découvrons avec émerveillement les montagnes qui nous entourent. Nous ne résistons pas à l’appel des sommets : nous chargeons les sacs à dos et nous partons pour une balade en direction du lac d’Oncet. Il y a 310 mètres de dénivelé à faire, mais la piste monte tranquillement, ce qui la rend très accessible même pour les enfants.

Nous montons à notre rythme, quand, au détour d’un virage, notre fiston de 3 ans et demi demande de sa petite voix : “Maman, c’est quoi ce gros mouton ?!” Le gros mouton, c’est un lama ! Introduits par un éleveur en 2000, des lamas tiennent compagnie aux moutons dans cette estive. Parfait pour nous, ça rend la montée plus ludique. Un tunnel à traverser, une piste de décollage de parapente…, cette balade est pleine de surprises pour nos petits loups et ça les motive à fond !

Col du Tourmalet
Vol de parapentes au Pic du Midi
Lamas au Pic du Midi de Bigorre

Ils sont tellement motivés, qu’arrivés au niveau du lac d’Oncet, ils veulent monter sur la montagne avec la grande antenne, là haut… Euh, le Pic du Midi, vous voulez dire !? Du haut de ses 2877 mètres, il est pour le moins impressionnant ! Il n’est que 10h30, nous décidons de poursuivre, au moins en partie. Puisque tout le monde est décidé à marcher, on en profite !

La motivation de notre petite troupe ne faiblit pas, et de fil en aiguille, nous avançons de plus en plus vers le sommet. Aussi incroyable qu’inattendu, et même si notre plus petit loup a besoin d’être porté sur la fin, nous atteignons, en 2h40, le mythique sommet du Pic du Midi de Bigorre !

Lac d'onces au pied du Pic du Midi de Bigorre dans les Pyrénées
Randonnée du ic du Midi de Bigorre avec des enfants
Pic du Midi de Bigorre dans les Pyrénées

Si vous n’avez pas le courage de vous lancer dans cette folle ascension, sachez que le sommet du Pic du Midi est également accessible en téléphérique. D’ailleurs, en montant à pied, vous n’aurez accès qu’à une terrasse, le reste du site (grande terrasse, restaurant, musée) est réservé aux personnes montées par le téléphérique… sauf si vous payez la modique somme de 23 euros par personne pour avoir le droit de passer de l’autre côté. Pour info, il y a quand même un robinet du côté randonneurs (mais pas de toilettes).

Après un pique-nique bien mérité face au panorama sur les Pyrénées, nous amorçons la longue descente qui nous ramène jusqu’au col du Tourmalet. En tout, la randonnée fait 14 km et presque 800 mètres de dénivelé positif, on n’est pas peu fiers !

Nous faisons une petite halte de l’autre côté du col, à Barèges, chez Martine à la Montagne, pour un bon goûter glacé. Super adresse, avec une déco très chouette, on recommande !

Pour terminer cette journée bien remplie, nous roulons jusqu’à Gavarnie, où nous nous installons pour la nuit, sur l’un des parkings payants (pas le choix !) Le lieu est quand même agréable, avec vue sur le cirque et un adorable petit torrent, le Gave de Pau, dans lequel nous nous rafraichissons.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Le mouvement Slow, qu'est-ce que c'est ?
Baignade dans le torrent à Gavarnie, road-trip en famille dans les Pyrénées

Jour 4 : Le cirque de Gavarnie

Nous nous réveillons donc à Gavarnie, impatients d’aller voir de plus près son célèbre cirque. Mais qui dit célèbre, dit aussi beaucoup de monde… Heureusement, nous avons été bien conseillés à l’Office du Tourisme de Barèges : pour rejoindre l’Hôtel du Cirque, nous choisissons un petit sentier qui longe la rive gauche du torrent au lieu d’emprunter comme tout le monde la grande piste sur la rive droite. C’est un peu plus long, mais nous sommes seuls au monde, le rêve ! Le paysage est splendide, on en prend plein les yeux.

Nous mettons environ 1h30 pour arriver jusqu’à l’Hôtellerie, puis nous poursuivons jusqu’à la cascade (enfants toujours ultra motivés, on en profite !), pour 45 minutes supplémentaires. La fin du sentier est très pentue, avec beaucoup de cailloux glissants, je ne conseille pas forcément d’aller jusque-là, la vue est mieux d’un peu plus bas.

Cirque de Gavarnie dans les Pyrénées
Cirque de Gavarnie, road trip dans les Pyrénées

De retour au camion, nous filons jusqu’au lac des Gloriettes, sur une toute petite route. En camion ou camping car, il faut être un bon pilote pour s’aventurer là ! Nous passons la nuit sur le parking tout près du barrage, dans un cadre magnifique, au frais.

Jour 5 : Lac des Gloriettes et Cirque d’Estaubé

Un poil fatigués au réveil, nous partons pour le tour du lac des Gloriettes, une petite balade tranquille d’une heure avec peu de dénivelé. Mais comme à notre habitude, nous ne résistons pas à aller un peu plus loin pour avoir une belle vue sur le cirque d’Estaubé. Finalement, nous marchons un peu plus de 2h30. Ça en vaut la peine, même si parfois le brouillard vient nous boucher la vue.

Tour du lac des Gloriettes, road trip dans les Pyrénées
Cirque d'Estaubé

En début d’après-midi, nous redescendons dans la vallée jusqu’au village de Luz-Saint-Sauveur. Nous nous installons au camping du Bastan, pour un peu de repos après toutes ces randonnées. Je recommande vivement ce camping familial avec un excellent rapport qualité-prix. Un deux étoiles certes, mais qui en mériterait trois : piscine couverte chauffée, sanitaires neufs et salle de ping-pong où on peut se réfugier en cas de mauvais temps.

Jour 6 : Cauterets et le sentier des cascades

Bien reposés, nous poursuivons notre road trip dans les Pyrénées à Cauterets, petite ville thermale perchée à 950 mètres d’altitude. Après un petit tour de la ville, nous chaussons nos baskets pour parcourir le chemin des cascades, qui mène jusqu’au Pont d’Espagne.

Nous nous sommes garés à La Raillère, pour raccourcir un peu la randonnée, qui reste tout de même honorable : 600 mètres de dénivelé positif et 10 km. Nous avons mis environ 4h30 pour faire l’aller-retour avec les enfants.

Le sentier longe un beau torrent (le Gave du Marcadau) ponctué de nombreuses et très belles cascades. Avec comme point d’arrivée le célèbre et non moins superbe (malgré la foule) Pont d’Espagne et sa cascade.

Impossible de dormir à Cauterets : tout est interdit aux véhicules aménagés, à part une aire goudronnée qui ne fait vraiment pas rêver. Nous dormons un peu plus bas près de la déchetterie dans un spot sans charme particulier mais qui a le mérite d’exister !

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment est-ce que je peux t'aider ?
Pont d'Espagne, road trip dans les Pyrénées

Jour 7 : Pont d’Espagne et lac de Gaube

Nous retournons au Pont d’Espagne, cette fois en camion. Le parking payant (8€) est immense, avec barrières automatiques, on se croirait presque à Disneyland. Ça nous fait mal au cœur de voir tout ce goudron en pleine montagne… 

Notre objectif du jour : le lac de Gaube (1725 m). Il est possible de s’y rendre par le télésiège : il ne reste ensuite qu’une quinzaine de minutes de marche. Nous avons choisi l’autre option : nos petites jambes musclées !

Il faut suivre le GR10 sur environ 2,5 km (aller), avec 300 mètres de dénivelé. Largement faisable a priori ! Avec la fatigue des randonnées précédentes, nous avons trouvé celle-ci pas aussi facile qu’elle en avait l’air.

Le sentier est agréable, même si ça grimpe bien. Par contre, il y a vraiment beaucoup de monde en cette fin de mois de juillet, c’est le revers de la médaille de l’accessibilité du site…

Nous pique niquons au bord du magnifique lac de Gaube, par un temps chaud et ensoleillé. Certains osent même une petite baignade, mais il faut être courageux ! L’eau est à moins de 10 degrés…

Julian continue seul en mode trail jusqu’au refuge des Oulettes de Gaube. Nous redescendons ensemble au parking, avec un avis mitigé sur cette randonnée. Nous sommes à la fois sous le charme de ce lieu magique et en même temps attristés par l’impact du tourisme de masse sur la montagne.

Lac de Gaube dans les Pyrénées
Lac de Gaube, road trip dans les Pyrénées

Et la suite ?

Si notre road trip dans les Pyrénées s’achève ici, nous ne rentrons pas pour autant d’une traite dans la Drôme !

Comme à notre habitude, nous faisons plusieurs haltes, notamment en Aveyron (mais pas que), où nous avons visité : 

  • Micropolis, la cité des insectes
  • Le lac de Pont de Salars, pour piquer une tête
  • Bruniquel, Penne et Cordes sur Ciel (classés plus beau village de France)
  • Rodez
  • Le Canyon de Bozouls
  • Le lac de Ganivet dans l’Aubrac (super spot !)
  • Le lac de Naussac
  • Le village de Pradelles

Pour d’autres idées d’escapades en familles en France, vous pouvez aussi lire l’article sur notre road trip 2022 en Dordogne, Corrèze et autres 😊

Partagez en commentaires vos destinations et circuits coup de cœur, ça nous donnera des idées pour nos prochains road trips !

Je partage !
Recevez gratuitement la liste
100 IDÉES DE MÉTIERS SLOW

Pour enfin avoir une vie pro :

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni vendue. En vous inscrivant ici vous recevrez des articles, vidéos, offres commerciales, podcast et autres conseils, pour vous accompagner vers un mode de vie slow en famille et dans votre vie professionnelle. Voir mentions complètes en bas de page. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.

100 idées de métier slow
RECEVEZ GRATUITEMENT LA LISTE
100 idées de métier slow

Pour enfin avoir une vie pro :

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni vendue. En vous inscrivant ici vous recevrez des articles, vidéos, offres commerciales, podcast et autres conseils, pour vous accompagner vers un mode de vie slow en famille et dans votre vie professionnelle. Voir mentions complètes en bas de page. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.

4 réflexions sur “Road trip dans les Pyrénées”

  1. Super le road trip dans les Pyrénées ! Très belle région!
    C’était découverte de la Corse cet été entre mer et montagne, magnifique !

  2. J’adore la photo des enfants qui s’efforcent de traverser le torrent ! Avoir les pieds dans l’eau vive comme ça, c’est une expérience qu’on ne vit pas souvent et qui ramène vraiment à l’essentiel, le contact avec la nature en particulier !
    Je suis fan de tes photos !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut