Styles de yoga, comment choisir ?

Comment choisir le style de yoga qui me correspond ?

Originaire d’Inde, le yoga est une pratique ancestrale qui existe depuis plus de 5000 ans et dont les bienfaits sur le corps et l’esprit ne sont plus à démontrer. Depuis son arrivée en Occident, après la seconde guerre mondiale, il n’a cessé de se développer. On estime qu’il est aujourd’hui pratiqué par plus de 250 millions de personnes dans le monde. De nombreux styles de yoga ont fait leur apparition au fil du temps, si bien que les débutants peuvent avoir du mal à se repérer dans cette ribambelle de noms exotiques.

Cet article détaille les principaux types de yoga qu’on trouve en aujourd’hui en France pour que vous puissiez trouver celui qui vous correspond le mieux !

Sommaire

D’où viennent les différents styles de yoga ?

Les premiers écrits fondateurs du yoga dateraient de 200 avant JC. Ces écrits en sanskrit portent le nom de yoga sutras de Patanjali et sont à la base de tous les styles de yoga. À ces écrits s’ajoutent d’autres textes sacrés ou philosophiques. Ainsi, le yoga est considéré comme un moyen d’être en harmonie avec soi-même, les autres et son environnement, et même l’univers tout entier.

On recense aujourd’hui une vingtaine de styles de yoga différents, du plus doux au plus athlétique, qui ont en commun la recherche de l’équilibre physique et psychique, en associant les postures avec la méditation et la respiration.

Vous trouverez ci-dessous une présentation des types de yoga les plus répandus, avec leurs caractéristiques et leurs bienfaits. 

Les différents styles de yoga

Le Hatha yoga

Le Hatha yoga est la forme la plus classique et la plus populaire du yoga. Elle consiste en des postures adaptées aux capacités de chacun, plutôt statiques, mais qui peuvent parfois être enchaînées, comme dans la salutation au soleil.

Le rythme est lent pour tonifier le corps en profondeur et discipliner l’esprit. La respiration joue un rôle fondamental : elle permet de nourrir les différentes énergies qui nous animent, c’est ce qu’on appelle le pranayama. À travers la méditation, le Hatha yoga invite à l’introspection et à la pleine conscience. La séance peut aussi inclure des mantras (chants ou récitations), ainsi que des mudras (positions symboliques des mains).

Le Hatha flow est une variante du Hatha yoga, plus fluide, avec des postures qui s’enchaînent.

Les bienfaits du Hatha yoga résident dans l’équilibre entre le corps et l’esprit. Son rythme modéré convient bien aux débutants, même si certaines postures peuvent tout de même être très toniques.

Styles de yoga : Hatha yoga

L’Ashtanga yoga

L’Ashtanga yoga est une variante du Hatha yoga développée dans les années 1930 par le maître yogi Krishnamacharya. Les postures s’enchaînent dans un ordre déterminé sous forme de séries fluides de difficulté croissante, avec synchronisation de la respiration. Les enchaînements sont ainsi de plus en plus complexes et rapides. Il faut maîtriser parfaitement une posture pour passer à la suivante, ce qui demande patience, discipline et humilité.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Mal-être au travail : du burn out au brown out

L’Ashtanga yoga est une pratique exigeante au rythme soutenu, peu adaptée aux débutants. Il est très important d’être attentif aux douleurs qui peuvent apparaître pour ne pas se blesser. Pratiquer l’Ashtanga yoga permet d’améliorer le souffle, l’endurance, la tonicité et la souplesse du corps. Ce type de yoga peut également soulager les articulations et réduire le stress et l’anxiété.

Le yoga Vinyasa

Le Vinyasa yoga est une version plus fun et artistique dérivée de l’Ashtanga. Il s’agit d’enchaînement de postures, mais de façon plus libre, sans règles strictes. L’enchaînement prime sur la précision de la posture, qui vient au fur et à mesure de la pratique. La respiration est coordonnée avec les mouvements. Le terme “Vinyasa” signifie d’ailleurs “synchronisation du mouvement sur la respiration”.

Ce type de yoga est à la fois créatif et physique, avec un rythme soutenu. Il s’adresse aux personnes en bonne condition physique, qui recherchent une pratique dynamique et sportive. Cependant, les enchaînements dépendent de l’enseignant et du niveau des participants. Le rythme rapide nécessite de la concentration et ne laisse pas la place à l’ennui ou à la divagation de l’esprit, ce qui permet d’accéder à un état méditatif.

Le Vinyasa yoga permet de développer la force, l’endurance, la souplesse, l’équilibre et la concentration. L’oxygénation et la transpiration favorisent quant-à elles l’élimination des toxines. Comme les autres styles de yoga, le Vinyasa contribue aussi à la réduction du stress et de l’anxiété.

Yoga Vinyasa

Le yoga Iyengar

Iyengar est un élève de Krishnamacharya (le père de l’Ashtanga yoga). Il a laissé de côté les enchaînements pour se concentrer sur les postures, qui sont réalisées avec beaucoup d’attention et de précision, en particulier sur l’alignement du corps.

Pour cela, Iyengar invite à tenir les postures longtemps et à s’aider d’accessoires : briques, bolster (coussin ferme de la forme d’un traversin), chaises, sangles, couvertures…

Ce style de yoga très rigoureux est presque thérapeutique. Il est adapté en fonction du niveau des participants et convient bien aux personnes en rééducation ou à celles qui ont des maux de dos.

Le fait de maintenir les postures longtemps invite à la méditation. Ainsi, en plus de renforcer et d’assouplir, le yoga Iyengar favorise l’équilibre entre le corps et l’esprit.

L’aéro yoga ou Fly yoga

Le fly yoga ou yoga aérien est une variante du Vinyasa, apparue en 2009, qui se pratique avec une sorte de hamac en tissu suspendu, utilisé dans les arts du cirque et la danse aérienne. Ainsi, les postures peuvent être réalisées en partie ou totalement dans les airs.

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, le fly yoga est accessible à tous (sauf en cas d’hypertension : demandez l’avis de votre médecin). Le hamac permet notamment de faciliter les postures inversées en apportant un soutien. 

Ludique, il peut même être pratiqué par les enfants. Il procure une sensation de flottement très apaisante, qui aide à relâcher le corps et l’esprit. Il favorise également la concentration car il nécessite d’être très attentif à ses gestes. Il permet de gagner en souplesse et en force, tout en évacuant le stress.

Le fly yoga ou aéro yoga

Le Kundalini yoga

La yoga Kundalini est un yoga très méditatif arrivé en Occident par le maître Bajan, d’origine indienne, au début des années 1970. Il est considéré par certains comme le “yoga originel”, dans le sens où il réunit de nombreuses formes de yoga. 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment prioriser les tâches ?

Le Kundalini (“énergie vitale” en sanskrit) est puissant dans ses effets. Il fait appel au souffle, au son (mantras), à la relaxation et à la méditation grâce à des séries appelées “kriyas”. Les postures, dynamiques ou statiques, sont secondaires.

Il a pour but de réveiller et faire circuler l’énergie vitale pour un meilleur équilibre physique (maintien en bonne santé de tous les systèmes fonctionnels du corps) et mental (réduction du stress, gestion des émotions). La dimension spirituelle est particulièrement marquée dans le Kundalini yoga.

Ce style de yoga est accessible à tous, quels que soient la corpulence, l’âge et l’état de santé. Cependant, son effet puissant sur le psychisme sollicite beaucoup au niveau émotionnel. Certains affirment qu’il peut être dangereux s’il est mal encadré ou pratiqué par des personnes sensibles ou psychologiquement fragiles.

Le Yin yoga

Le Yin yoga est une pratique lente et très douce, méditative. Elle s’ancre dans la médecine traditionnelle chinoise, où le Yin représente l’immobilité (contrairement au Yang, le mouvement).

Elle repose sur une dizaine de postures longues, immobiles et confortables. Le Yin yoga n’a pas pour but de rechercher la performance, l’endurance ou le renforcement musculaire.

Cette pratique propose une autre manière de relier le corps et l’esprit en prenant conscience des méridiens du corps, associés à des zones ou des organes, pour y faire circuler l’énergie. Il travaille sur les tissus conjonctifs passifs (les fascias), améliore la souplesse et stimule le système nerveux parasympathique, qui régule la fréquence cardiaque et la digestion. Son côté méditatif apaise le mental et réduit le stress.

Accessible à tous, le Yin yoga est idéal pour les personnes qui veulent ralentir le rythme.

Styles de yoga : le Yin yoga

Le yoga Bikram

Le yoga Bikram est une pratique controversée qui consiste à réaliser 26 postures répétées deux fois, et deux exercices de respiration, dans une pièce chauffée à 40,6°C. Une séance dure une heure et demie.

Cette variante du Hatha yoga a été inventée par Bikram Choudhury dans les années 1970 aux Etats-Unis, puis est arrivée en France en 2001. Elle reste relativement peu pratiquée.

Ce style de yoga est réservé aux personnes ayant une bonne condition physique. La chaleur a pour effet de favoriser la souplesse et l’élimination des toxines. Elle invite aussi l’introspection. Le yoga Bikram contribue à améliorer l’équilibre, la force dans les jambes et diminue les douleurs articulaires. Comme les autres types de yoga, il permet d’évacuer le stress et de ressentir un bien-être psychologique.

Mais attention, selon certains, il pourrait provoquer des problèmes cardio-vasculaires, des risques de blessures dues à l’accélération artificielle de la souplesse, des crampes, des malaises et entraîner une déshydratation. Le yoga Bikram est aussi critiqué pour son aspect très marketing. 

Le Power yoga

Le Power yoga est une pratique récente apparue dans les années 1980, qui découle de l’Ashtanga, mais en version plus fun et plus moderne. Elle a été inventée par Beryl Birch Bendere, qui la décrit dans son livre “La pratique du Power yoga”.

Il s’agit d’une forme de yoga dynamique qui consiste à enchaîner des postures dans une salle chauffée. En plus des “asanas”, il intègre certains mouvements de Pilates et de fitness.

La chaleur favorise la transpiration et améliore la souplesse. De plus, comme pour les autres styles de yoga, le Power yoga a des effets positifs au niveau psychique et physique : diminution du stress et de l’anxiété, meilleure clarté mentale, meilleure concentration, meilleure tonicité, endurance

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Trouver un métier qui a du sens : 3 outils

Du fait de l’enchaînement rapide des postures et de l’atmosphère chaude, cette forme de yoga est réservée aux personnes en bonne santé.

Type de yoga : Power

Le yoga Jivamukti

Le yoga Jivamukti est une pratique autant spirituelle que physique. D’ailleurs, en sanskrit, Jivamukti signifie “état de libération”. Ce style de yoga a été fondé en 1986 par Sharon Gannon et David Life.

Chaque cours débute par une lecture de textes fondateurs de la philosophie du yoga, suivie de chants (mantras). Ensuite, les postures s’enchaînent de façon dynamique, comme dans le Vinyasa. La séance se termine à nouveau par des chants. La respiration et la méditation tiennent également une place importante.

Le yoga Jivamukti vise à atteindre le bien-être en libérant les blocages et tensions de l’esprit grâce au travail des postures. Plus qu’une pratique, c’est un véritable art de vivre, dans lequel on est invités à intégrer les préceptes du yoga dans notre vie quotidienne. Au niveau physique, il contribue à améliorer la souplesse et la tonicité.

Le yoga Nidra

Le yoga Nidra, appelé aussi “yoga du sommeil”, se pratique en position allongée, immobile avec les yeux fermés. Il consiste en une relaxation profonde pendant une durée de 30 à 40 minutes.

L’enseignant, par ses paroles et éventuellement des mantras, amène les participants dans un état de semi-conscience qui favorise la régénération physique et mentale. Certains vont même jusqu’à dire qu’une séance de yoga Nidra équivaut à un cycle de sommeil. Le yoga Nidra permet aussi d’évacuer les pensées négatives et de mieux gérer ses émotions. En plus de réduire le stress et l’anxiété, il favorise l’endormissement et le sommeil de qualité.

Je vous ai présenté les formes de yoga les plus courantes, mais sachez qu’il en existe d’autres !

Comment choisir son style de yoga ?

Comment choisir le style de yoga qui vous convient ?

Tous les styles de yoga ont des bénéfices. Pour celui qui vous convient, il faut tenir compte de :

  • Votre niveau : débutant, intermédiaire, confirmé ?
  • Votre état de santé : vous êtes en bonne condition physique ? Vous souffrez d’une maladie chronique ? Du dos ?
  • Les bienfaits recherchés : souplesse, endurance, force, sommeil…
  • Vos envies : un yoga dynamique ? Doux ?
  • Et bien sûr, ce qui est possible près de chez vous

Ensuite, le meilleur moyen de choisir, c’est de tester ! Pensez aussi que chaque enseignant a sa propre approche et qu’il est important d’avoir un bon feeling. Il est possible par exemple que vous n ‘adhériez pas à un cours de Hatha yoga et que vous en adoriez un autre. Donc profitez des séances d’essai gratuites, souvent à la rentrée scolaire, pour tester plusieurs cours et voir celui qui vous convient le mieux.

Il est aussi possible de suivre des cours en ligne, si jamais le style de yoga que vous souhaitez pratiquer est introuvable proche de chez vous.

Et pourquoi pas pratiquer plusieurs formes de yoga 😉 Et parce que pour  pouvoir prendre soin des autres, il faut d’abord prendre soin de soi, vous trouverez plein de d’idées dans cet article.

Je partage !

En complément, tu peux recevoir gratuitement :

100 IDÉES DE MÉTIERS SLOW

100 idées de métier slow

GUIDE GRATUIT À TÉLÉCHARGER

100 idées de métier slow

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page

Ne partez pas sans votre cadeau gratuit !

100 IDÉES DE MÉTIERS SLOW

100 idées de métier slow

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni vendue. En vous inscrivant ici vous recevrez des articles, vidéos, offres commerciales, podcast et autres conseils, pour vous accompagner vers un mode de vie slow en famille. Voir mentions complètes en bas de page. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.

En complément, tu peux recevoir gratuitement :

100 idées de métier slow

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni vendue. En vous inscrivant ici vous recevrez des articles, vidéos, offres commerciales, podcast et autres conseils, pour vous accompagner vers un mode de vie slow en famille. Voir mentions complètes en bas de page. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.

En complément, reçois gratuitement :

100 IDÉES DE MÉTIERS SLOW

100 idées de métier slow

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni vendue. En vous inscrivant ici vous recevrez des articles, vidéos, offres commerciales, podcast et autres conseils, pour vous accompagner vers un mode de vie slow en famille. Voir mentions complètes en bas de page. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.

Veux-tu recevoir gratuitement une liste inspirante de 100 MÉTIERS "SLOW", respectueux des humains et de la planète ?